Transformer une organisation avec le Management de Transition NIM Europe

Pour quelle transformation d’organisation recourir au Management de Transition ?

Le recours au management de transition pour transformer une organisation peut avoir plusieurs objectifs.

Les sociétés étrangères qui interviennent sur une zone géographique donnée s’interrogent souvent sur l’organisation qui va rendre leur management le plus fluide possible. Souvent elles créent des directions de pays, puis décident de passer à des structures matricielles où chaque fonction d’un pays donné reporte à un référent européen de son activité.
Certaines entreprises peuvent après un rachat, vouloir réorganiser une structure qui fera apparaître des doublons au moment de la fusion effective des deux entités.

Enfin d’autres structures constatent qu’une partie de leur activité a beaucoup évolué, s’est modernisée, digitalisée, a changé ses process et que l’organisation managériale ne correspond plus à ces nouvelles réalités.
Dans toutes ces circonstances, un manager de transition opérationnel et totalement en recul par rapport à l’entreprise est un vrai atout.

Quels sont les atouts du Manager de Transition dans un projet de transformation d’organisation ?

Le manager de transition qui est en dehors des enjeux de pouvoir de l’entreprise et ne connaît pas son histoire et celle de ses dirigeants va pouvoir transformer l’organisation, dans la sérénité. Il n’a aucun a-priori sur les individus en dehors de leurs compétences qu’il aura validées. Il ne pourra être suspect de subjectivité.
Il peut s’agir d’un Directeur général de transition lorsque les enjeux concernent à la fois les finances, le commercial, les RH, la production, les aspects juridiques. Mais un Directeur des ressources humaines de transition peut dans le cas d’une réorganisation essentiellement humaine être le profil attendu.

Le manager de transition aura été choisi par le cabinet pour avoir déjà mené avec succès une telle réorganisation.
Sa solidité, son entregents, sa diplomatie et ses capacités de négociation seront les éléments forts de,son profil. Parfois la connaissance d’une entreprise de cette nationalité sera un plus. Une société japonaise ne réagit pas comme une entreprise anglo-saxonne par exemple.

Comment se déroulera la mission de Management Transition en transformation d’organisation

Le manager de transition connaît les enjeux de départ et il bâtit sa feuille de route en conséquence. Il doit très vite rencontrer les acteurs en présence, cadres, salariés, instances représentatives du personnel.

Il doit ensuite mesurer l’apport de chacun de ses collaborateurs à la marche de l’entreprise, que ce soit en termes de création de business, de leadership, mais aussi de capacité à bien gérer les activités dont il a la charge. Il doit aussi mesurer l’incidence du départ de certains d’entre eux sur l’avancement général du projet. Des compétences spécifiques qui ne s’étaient pas manifestées avant peuvent également se révéler dans ces circonstances.
Mais la transformation concerne aussi la mise cohérence des outils, des méthodes, des pratiques commerciales, des politiques salariales dans la nouvelle organisation. L’évaluation de tous ces éléments est capitale pour la réussite du projet.
A l’issue de sa mission le manager de transition doit avoir rendu efficiente l’organisation cible sans heurts et sans altérer le climat social.