Management de transition et Covid : 5 enseignements

Le Medef vient de publier le baromètre d’activité des entreprise par secteur. L’impact du Covid19 y est très explicite :

* Source MEDEF 05 2020

L’état des secteurs d’activité est donc très différencié et va appeler des mesures adaptées.  Il nous inspire 5 enseignements sur les  conséquences immédiatement perceptibles pour notre profession. D’autres se feront jour dans quelques semaines ou quelques mois.

•    La production vitale pour le pays a nécessité la reconversion totale de certaines entreprises industrielles. Nous avons tous été surpris de voir combien certains entrepreneurs ont exceptionnellement reconverti leur centre de production. Cette capacité d’adaptation s’est révélée possible et pourra devenir une norme qui nécessitera de déployer un savoir faire jusque-là inconnu dans l’entreprise.

•    La gestion des ressources humaines peut être totalement bouleversée. Sans attendre, les DRH ont mis, en quelques jours,  leurs effectifs en chômage partiel et/ou en télétravail, tout en gérant des cas de salariés malades et de confinement. Les managers ont géré les relations professionnelles en télétravail. Ces situations rendent l’intelligence émotionnelle incontournable. Il faut identifier les collaborateurs qui décrochent,   ceux qui font preuve d’addictions nouvelles, les personnes qui ne peuvent pas gérer leur temps hors des murs de leur bureau. La confiance remplace le contrôle. Ce sont des qualités que déploient les managers de transition qui doivent s’adapter et s’imposer rapidement dans une organisation, souvent dans des situations de stress collectif.

•    Le télétravail via le digital s’est durablement installé dans nos habitudes. Il va peut être amener les entreprises à profondément repenser la taille et la nature de leurs implantations. Les cols blancs ont perçu l’intérêt de quitter leur bureau au moins quelques jours par semaine. La politique immobilière des entreprises justifiera sans doute une redéfinition de l’occupation des bureaux. La quasi totalité de nos managers a continué à travailler en faisant preuve d’une grande souplesse dans les horaires et la maîtrise des outils de travail à distance. L’adaptation de ces outils pour les rendre conviviaux dans une sécurisation maximale des données va devenir crucial. Un de nos managers en mission s’y emploie aujourd’hui.

•    La gestion du cash, des relations bancaires, du recouvrement, de l’endettement déjà stratégique en temps ordinaire et désormais vitale pour nombre d’entreprises. Disposer d’une ingéniosité dans les mécanismes d’aide, d’une rapidité d’analyse et d’exécution et d’un réseau financier fera la différence. DAF de crise ne s’improvise pas nécessite l’appel aux compétences disponibles dans notre communauté et réseau de managers.

•    La consommation de produits locaux s’installe et bouleverse les conditionnements, la logistique et le transport. Le nombre de camions faisant des centaines de kilomètres pour acheminer des produits frais du Sud de l’Europe vers nos distributeurs va sans doute se réduire au profit de transports locaux. Les conditionnements vont changer. Parallèlement les entreprises confrontées à des pénuries de produits chinois qui les ont privées de chiffre d’affaire vont devoir rendre les achats et la logistique plus inventifs et locaux dans un modèle économique qui devra rester viable.

 

Ces quelques constats montrent la pertinence du recours au savoir faire, à l’expérience, aux qualités personnelles ainsi qu’à la rapidité d’exécution éprouvés des managers de transition, pour passer le bon cap. Les consultants de NIM et leur communauté de plusieurs centaines de managers aguerris, sont prêts à vous accompagner sans plus attendre.